comment devenir trading indépendant sur les marchés futures

Comment devenir trader indépendant : guide complet

Vous voulez devenir un trader indépendant mais vous ne savez pas comment faire. Faire du trading sur les marché financiers est très facile mais en même temps très compliqué. Cela demande des connaissances et de la pratique. Perdre son capital peut aller très vite.

Il est certains que vous n’avez pas envie de perdre votre argent voir même vos économies accumulées sur plusieurs années. Heureusement, chez Geneva Trade Center, nous allons vous aider avec ce guide complet.

Dans ce guide complet pour vivre du trading, vous apprendrez :

  • Les bases des marchés financiers et de la bourse
  • Les étapes à suivre pour devenir un trader indépendant
  • Choisir une bonne formation et un broker qui vous convient.

Alors commençons dès maintenant pour vous aider à investir en bourse.

Qu’est ce que le trading sur les marchés financiers ?

Les marchés boursiers sont très vastes. Souvent cela se résume en l’achat d’actions cotées. La plupart des gens pensent aussi que gagner de l’argent en bourse est de faire une plus value sur une action. Pourtant les marchés financiers sont plus que cela et il n’y a pas que boursicoter les actions.

Le trading sur les marché financiers futures

Avant tout, il faut bien définir ce qu’est le trading et aussi le rôle qu’on les traders sur les marchés financiers du monde entier. Quelles incidences ils peuvent avoir sur le marché monétaire, les principaux indices mondiaux et les matières premières.

Les principes de bases du trading

Le trading consiste à réaliser des profits sur l’achat et la vente de produits financiers. Ces produits financiers peuvent être des actions, des matières premières, des devises (livre sterling, Euro, Dollar, Yen).

Mais le trading c’est aussi la spéculation sur des marchés dérivés comme les CFD, les marchés futures ou encore les cryptomonnaies et les options binaires.

A l’origine, le trading était réservé à des opérateurs de marchés professionnels sur les places financières et les salles de marchés. Mais depuis l’avènement d’internet, le trading s’est démocratisé. Aujourd’hui, un particulier peut trader sur un grand nombre de marchés avec des instruments plus ou moins exotiques.

Qu’est ce qu’un trader ?

Un trader est un opérateur de marché qui passe des ordres de bourses en prenant des positions à la hausse ou des positions à la baisse sur n’importe quel actif financier.

Un trader agit pour le compte des banques ou des fonds d’investissements. Sur les opérations financières qu’il réalise pour le compte de ses clients, le trader prend une commission sur les bénéfices réalisés. De plus, suivant le type de marché, un trader professionnel a accès à des produits financiers tel que la titrisation de dette, des obligations ou encore des contrat swaps. Ce sont des instruments de gré à gré purement interbancaire.

Les sommes d’argent en jeu sont considérables et ce sont les traders des institutions financières qui font les mouvements de marché. Mais depuis quelques années, les opérateurs de marchés laissent de plus en plus la place à des algorithmes. Ce sont des robots de trading qui crées des fluctuations violentes et une volatilité de marché très importante lors de la publication d’annonces économiques.

Quel est le rôle d’un trader indépendant ?

Le rôle d’un trader indépendant est beaucoup plus simple. Il agit pour son propre compte avec son propre argent. Cependant, et du fait de son capital limité par rapport au gros porteur, le trader indépendant suit le mouvement des marchés financiers pour réaliser des plus values sur son capital de trading.

Rôle du trader sur les indices boursiers

Même avec plusieurs millions d’Euros investi, un trader pour compte propre ne fera pas le marché. C’est pourquoi, prendre des positions aux niveaux des meilleurs points d’entrée est quasiment impossible. De même que prendre ses bénéfices au plus haut d’un mouvement haussier ou au plus bas d’un mouvement baissier.

Les marchés financiers accessibles pour un trader indépendant

Maintenant que vous connaissez les principaux fondamentaux du trading et des marchés, nous allons faire le tour des marchés qui sont accessibles pour les traders particuliers. En effet, il y a des marchés qui sont interbancaires comme certains contrats swap, des warrants, certains marchés obligataires ou encore de la titrisation de dette.

Même si les institutions financières ont plus d’options, il n’en reste pas moins qu’un trader indépendant a un grand choix de marchés disponibles pour trader. En revanche, nous ne ferons pas mention des options binaires qui sont selon nous ni plus ni moins que de l’arnaque légale.

Les différents marchés boursiers

Les marchés boursiers sont composés des marchés actions avec les indices comme le Dow Jones, le Nasdaq, le CAC 40 ou encore le DAX 30. Vous avez aussi le marché monétaire avec l’échange des devises et des matières premières (Forex). Les cryptomonnaies ont également leur place pour les traders particuliers.

A partir de ces marchés, il existe tout un tas de produits dérivés qui permettent de spéculer de différentes façon. Faisons le tour.

Trader les actions

Il existe deux possibilités de trader les actions :

  • La première consiste à faire des plus values sur la valorisation du cours de l’action. C’est à dire que vous pouvez acheter une action d’entreprise. C’est la différence de cotation entre votre prix d’achat et le prix auquel vous allez vendre l’action qui vous permettra de faire des bénéfices. Vous pouvez investir sur le long terme, le moyen terme et même du cours terme suivant votre analyse.
  • La deuxième solutions est de faire une étude approfondie de l’action en elle même. Le but est de l’acheter et d’en récolter les dividendes pour générer par la suite des intérêts composés. Warren Buffet, par exemple, est le spécialiste de cette stratégie. Avec le titre Coca Cola, son investissement initial est aujourd’hui remboursé en totalité au bout de 18 mois. C’est à dire que depuis des années, il gagne de l’argent gratuitement. Cependant cette stratégie est sur du très long terme.

Dans les deux cas, pour investir dans les actions et détenir les titres, vous devez ouvrir un PEA ou un compte titre ordinaire si vous souhaitez trader les actions du monde entier.

Trader les futures

Le marché des futures est aussi appelé le marché des contrats à terme. C’est à dire que le prix de vente d’un actif est déjà connu par avance entre les deux parties. L’avantage de ce type de marché est vous n’avez pas besoin de faire attention aux fluctuations du cours. Cependant, au terme du contrat, si le prix de l’actif est supérieur, vous ne pourrez le vendre qu’au prix fixé à l’origine.

La plupart des traders pour compte propre spéculent sur les marchés futures.

Trader les CFD

Les CFD sont des contrats de différence. C’est une sorte de paris que vous faite en prenant position à l’achat ou à la vente. Ces produits financiers dérivés permettent d’utiliser des effets de levier important afin de multiplier les bénéfices. Cependant, lorsque vous spéculer sur ces marchés, vous ne détenez pas les titres ou les actifs que vous tradez.

Trader les CFD et les futures sur les marchés boursiers

C’est grâce à un fournisseur de liquidité que vous pouvez trader par l’intermédiaire d’un broker en ligne. Généralement, les CFD sont utilisés pour le trading de très court terme (scalping) ou le day trading car les frais peuvent devenir importants sur des positions longues.

Sachez aussi qu’il est possible de trader les CFD actions. Mais là encore, il faut avoir à l’esprit que vous ne détenez pas le titre de l’action en lui même mais que vous spéculer sur la variation du cours de l’action avec ou sans effet de levier.

Trader les cryptomonnaies

Les cryptomonnaies sont un marché très volatile et très risqué. En effet, elles permettent de gagner beaucoup d’argent très rapidement. On a tous entendu parler des millionnaires du Bitcoin. Mais il est aussi possible de perdre tout son capital si vous utilisez de l’effet de levier. Un appel de marge et une liquidation de votre compte crypto peut arriver sans même avoir le temps de dire ouf.

Ce marché est à la mode car les cryptomonnaies représentent généralement une technologie ou une application liée à la blockchain. Outre le fait de spéculer directement, il est possible d’investir à long terme sur des cryptomonnaies qui ont un projet solide.

De plus, il est possible de stacker des cryptomonnaies. C’est à dire que vous les stocker pour qu’elles génèrent des intérêts au même titre qu’un placement sur un compte bancaire ou des actions à dividendes.

Trader les matières premières

Il existe deux possibilités de trader les matières premières.

  • Avec des contrats futures
  • En tradant les CFD

Dans les deux cas, vous ne détenez pas physiquement ces commodités. Vous spéculez sur le cours d’échange de la matière première par rapport au dollar.

En effet, il serait compliqué d’échanger des barils de pétrole de gré à gré, tout comme le blé ou bien de l’or.

Cependant, et c’est une particularité pour ces marchés, ils sont basés sur des contrats futures. C’est à dire qu’au terme des contrats, l’ensemble des positions sont soldées pour en générer de nouvelles. Régulièrement il y a une reconduction automatique des contrats, mais tous les 3 mois, pour le pétrole, il peut y avoir une forte volatilité à cause du terme des contrats d’échange.

Quelle formation pour devenir trader indépendant ?

Vous connaissez maintenant tous les marchés sur lesquels vous pouvez spéculer. Mais avant de passer à l’action, il faut se former au trading. Il y a autant de formations que de techniques de trading qui existent. Parfois, il peut être très utile d’investir dans plusieurs formations pour avoir des stratégies de trading variées.

Se former en trading pour devenir trader indépendant

En effet, un trader professionnel indépendant à une stratégie de trading long terme, une stratégie à moyen terme et une stratégie court terme (scalping ou day trading). Voyons ensemble quelques exemples de formations en bourse. Mais pensez à bien faire vos recherches de votre côté pour faire le bon choix.

Faire un MBA finance en alternance avec une salle de marché

Si vous avez du capital, vous pouvez investir dans une formation en université. Faire un MBA en finance avec une option trading existe. Cela vous permettra d’avoir toutes les bases et l’histoires des marchés financiers. Chaque instrument financier sera étudié et des stages en banque d’affaire, en hedge fund (fond d’investissement) ou même dans des institutions comme l’AMF ou des salles de marché vous permettront de voir exactement commet fonctionne le monde de la finance.

Avec Geneva Trade Center, vous avez la possibilité de faire une alternance avec la Swiss Umef University. Avec un corps professoral reconnu dans les institutions et le secteur de la finance, vous aurez également accès à la salle des marchés de Geneva Trade Center pour mettre en pratique toute la formation théorique en cours.

Choisir une formation de trading en ligne pour devenir trader

L’autre possibilité est de faire le tour du web et de rechercher la ou les formations de trading qui vous conviennent le mieux. L’idéal pour avoir plusieurs stratégies d’investissement, est d’avoir une formation sur les actions boursières et une autre sur les marchés dérivés.

Nous avons une formation gratuite qui vous permet d’avoir les bases pour trader les marchés financiers et surtout les marchés futures. Nous abordons la recherche d’un broker ainsi que les différents outils boursiers pour commencer à faire vos premières analyses d’un cours de bourse.

N’hésitez pas à nous rejoindre afin de vous familiariser avec les futures qui ont l’avantage d’être un marché liquide.

La meilleure solution est bien sûr d’investir dans une formation payante. En effet, vous profiterez de l’expérience de trader et surtout vous saurez analyser en détail un marché pour trouver des signaux de trading fiable. Le contenu payant est bien évidemment beaucoup plus riche et surtout vous apprendrez une technique de trading de A à Z.

Bien choisir son broker en bourse

Bien choisir un courtier (broker) en bourse se fait en même temps que la formation de trading. Cela dépend des marchés financiers sur lesquels vous voulez spéculer. Est ce un compte titre en action ou un PEA que vous voulez ouvrir ? Voulez-vous trader les marchés dérivés comme le marché des futures ou les CFD ? Voulez vous trader le forex ou les cryptomonnaies ?

Bref, toutes ses questions doivent être posées car vous devrez aussi faire face à des frais de courtage, des frais de tenue de position et également des commissions pour le broker.

Les sites de bourses en ligne pour trader quel marché ?

Les sites de trading sont très nombreux. Généralement, ils sont spécialisés dans un type de marché (CFD ou future). Vous avez des brokers forex, des sites de bourse pour ouvrir des PEA ou des CTO (compte titre ordinaire) et d’autre qui vous vendent une formation avec des accès pour trader les marchés futures.

Trader avec un broker marchés futures

Cela dépend de votre souhait et des stratégies d’investissements que vous voulez adopter. Heureusement, rien n’est gravé dans le marbre et il est toujours possible de changer son fusil d’épaule. Enfin, la plupart des sites de bourse ont un intérêt car il vous propose un suivi de votre compte. Ils vous proposent aussi de suivre les actualités de marché grâce à leur newsletter.

De plus, un calendrier macro économique est souvent à disposition pour éviter de se faire piéger par une forte volatilité à cause de la publication d’une annonce économique (inflation ou l’emploi américain NFP).

Liste de brokers pour un trader indépendant

Nous allons vous dresser une liste non exhaustive de brokers possibles pour trader les différents marchés financiers.

Investir dans des actions avec un PEA ou un CTO :

  • Bourse direct
  • Boursorama
  • Trade Republic
  • Interactiv Broker

Broker pour trader les futures et les CFD :

  • XTB, FXCM, IG Market, CMC pour les CFD
  • Interactiv Broker, eToro, Admiral Market, Saxobank, Sweet future (marché future)

Pour le trading des cryptomonnaies :

  • Binance
  • Ascendex
  • Coinbase
  • eToro

Pour trader les matières premières, vous avez la possibilité d’utiliser quasiment tous les brokers cités plus haut. Ce n’est qu’une liste parmi tant d’autres. Ce qui est important est aussi d’être à l’aise avec la plateforme de trading que propose la plupart de broker en ligne.

De plus, en fonction de la stratégie d’investissement que vous voulez adopter, il faut bien étudier les frais engendrés par le trading. En effet, vous aurez des frais de courtage pour l’achat d’actions. Vous aurez des spread ainsi que des commissions à verser au broker pour la tenue de position sur les CFD (moindre sur les futures). Enfin, certains brokers prennent une commission sur les dépôts ou sur les retraits de bénéfices.

Apprendre à faire une analyse boursière

Une fois que vous avez choisi le ou les brokers en ligne, la formation vous permet de faire des analyses de marchés boursiers. On regroupe deux types d’analyses :

  • L’analyse graphique ou l’analyse technique
  • L’analyse fondamentale

Nous allons détailler ces deux types d’analyses qui sont complémentaires pour avoir une bonne vision des marchés. Vous pourrez entrer en position sereinement sur un indice, une action, une devise (EUR USD) ou encore sur l’or et le Bitcoin.

Analyse graphique d’un cours de bourse

L’analyse graphique ou analyse technique d’un cours de bourse vous permet de déterminer des plans de trading. Cette analyse technique regroupe différentes parties :

  • L’étude des chandeliers japonais ou des bougies,
  • L’analyse chartiste des cours avec des figures comme les triangles ascendants, les triangles descendants, les triangle de compression et les drapeaux,
  • Des figures de retournement avec un island reversal et une épaule tête épaule,
  • L’étude des indicateurs techniques avec les moyennes mobiles, l’indicateur RSI, l’indicateur MACD ou encore les Bandes de Bollinger et les points pivots,
Faire une analyse technique sur les marchés futures
  • Vous avez également l’étude du carnet d’ordre et du market profile qui vous permettent d’affiner vos analyses et surtout de trouver un signal d’achat ou un signal de vente de façon très précise.
  • Tracer des supports, des résistances et des lignes de tendance fait aussi parti de cette analyse.

En Bref, l’analyse technique est d’étudier le passé d’un cours de bourse pour en prévoir le futur. Vous pourrez définir des zones pour rechercher un signal de trading et ainsi entrer en position à la hausse ou à la baisse.

Analyse fondamentale d’un actif boursier

L’analyse fondamentale en bourse est l’étude de la macro économie et de l’économie. Tous les jours, il y a des publications économiques qui font varier les cours de bourses. L’échange des devises et les marchés actions sont directement impactés par les annonces économiques.

Si vous tradez les actions, il est très important de faire une analyse fondamentale du secteur de la société dans laquelle vous souhaitez investir. Dans cette analyse, il faudra également étudier la concurrence et enfin les comptes de résultats de la société. Distribue-t-elle des dividendes ? La chiffre d’affaire est-il en croissance ? Le bénéfice est-il en augmentation ?

Enfin, il y a des publications macroéconomique qui crées des fluctuations sur le Forex. C’est pourquoi il est indispensable d’avoir sous les yeux un calendrier économique des événements. Vous pourrez ainsi éviter de prendre une position au mauvais moment.

Etablir plusieurs plans de trading pour prévoir différents scénarios en bourse

Faire des plans de trading est indispensable pour être rentable et gagnant sur le long terme en trading. Grâce à vos analyses chartistes et l’étude des graphiques boursiers, vous pouvez établir vos plans de trading. Nous allons voir pourquoi vous devez les faire régulièrement

Enfin, vous verrez les avantages de prévoir différents scénarios en trading. La psychologie du trader est un sujet qui a son importance et lorsque tout est déjà prévu, vous avez un avantage pour accumuler les positions gagnantes sur les marchés.

Pourquoi faire un plan de trading ?

Etablir votre plan de trading, c’est tout simplement mettre en place votre feuille de route pour entrer en position sur un indice boursier, une devise ou tout autre actif financier. Grâce à cette feuille de route vous savez quelle stratégie vous allez adopter.

Par exemple, si le cours de bourse est dans une tendance haussière, vous pouvez trader le rebond sur moyenne mobile. Par contre, si vous êtes dans une zone avec un fort support, vous pouvez chercher un signal d’achat pour trader à contre tendance et spéculer sur le retournement de tendance.

Avec les bandes de Bollinger, vous avez une indication de la volatilité. Des bandes de Bollinger plates vous indiquent que le cours est dans un range. Vous pouvez alors trader les supports et les résistances en corrélation avec les bandes de Bollinger pour prendre les signaux haussiers et les signaux baissiers.

Respecter le plan de trading permet de gérer son risque pour son capital

Nous avons vu que mettre en place votre plan de trading vous permet de définir quelle stratégie de trading vous allez adopter. En respectant cette feuille de route, vous savez par avance ce que vous aller faire. Du coup, votre psychologie est déjà préétablie. Vous connaissez les risques que vous prenez. Par conséquent, vous avez déjà accepté si un stop loss sera atteint sur une position perdante.

Respecter son plan de trading en suivi de tendance

La psychologie du trader est d’être inflexible sur son plan et sa méthode de trading. C’est de cette façon que votre money management sera efficace. De plus lorsque vous commencez une journée de trading, une solution intéressante est d’intégrer un nombre de positions prises par jour sur les marchés dans votre plan de trading. Cela vous évitera l’overtrading et de prendre des positions se façon impulsive en cas d’une forte volatilité de marché.

C’est ainsi et en étant rigoureux que vous pourrez devenir un trader indépendant et gagner de l’argent sur le long terme pour vivre de votre trading.

Trader les marchés financiers : lesquels choisir ?

Maintenant, en fonction des formations que vous avez choisi, vous pouvez trader sur un marché financier en particuliers. En revanche, une formation peut également vous apporter des informations sur d’autres types de marché. En effet, une analyse graphique et trader les annonces économiques est commun à presque tous les marchés financiers.

De plus, en fonction de vos différentes stratégies de trading (swing trading, day trading ou scalping) vous pouvez privilégier plus un secteur financiers qu’un autre. Voyons cela en détail.

Vous pouvez acheter et vendre en trading

Généralement, le trading a souvent une image ou l’on achète un actif pour investir sur la hausse d’un cours de bourse. Pourtant, il est possible de vendre les actifs et de parier sur la baisse. Vendre à découvert des actions, vendre des indices ou vendre des paires de devises est tout à fait possible.

Les marchés dérivés sont là pour profiter de la possibilité de trader à la hausse ou à la baisse. Mais cela dépend aussi du profil naturel du trader, certains ont une prédominance à acheter les marchés pendant que d’autres se sentent plus à l’aise à vendre les marchés.

Finalement, vous adaptez vos plans de trading en fonction de votre profil.

Investir dans des actions ou trader les marchés dérivés comme les futures ?

Là encore, cela dépend de vos stratégies de trading. Naturellement, on a plus tendance à trader les actions cotées sur du long terme. Soit pour faire des profits sur la variation du prix de l’action, soit pour profiter des dividendes distribués par l’entreprise aux actionnaires et générer avec le temps des intérêts composés.

Trader sur les marché futures est plus souvent destiné à du cours terme (quelques heures ou quelques jours) et éventuellement trader sur du moyen terme (quelques semaines). En revanche, lorsqu’on trade sur du cours terme avec les produits financiers dérivés, on a la possibilité d’utiliser l’effet de levier. Attention ! Evitez un important levier sur une position car vous ne pourrez alors pas la couvrir en cas de trade perdant. Le risque encouru est d’avoir un appel de marge et de faire une grosse perte sur votre capital.

Les différentes stratégies de trading pour faire fructifier son capital

Comme cité un peu plus haut, nous allons énumérer quelques stratégies d’investissement en trading pour avoir une allocation d’actif. Cette allocation d’actif vous permettra aussi d’avoir un risk management équilibré mais surtout d’être serein psychologiquement :

  • Avoir un portefeuille d’actions permet de vous créer un compte de trading long terme et de profiter de la valorisation des indices. Un portefeuille diversifié vous permet généralement d’augmenter votre capital de 10 à 15% par an car c’est la moyenne de la hausse annuelle des indices mondiaux.
stratégie de trading sur les marchés futures
  • Avoir un compte de trading sur les futures vous permet de trader différent actif avec de l’effet de levier. Lorsque vous maîtrisez parfaitement votre technique de trading, vous pouvez alors réaliser des profits journaliers intéressants et en transférer une partie sur votre compte long terme.
  • Avoir un portefeuille de cryptomonnaies est aujourd’hui très intéressant. Vous pouvez trader les sous jacent, acheter des tokens et les stacker pour avoir un rendement élevé et surtout vous pouvez profiter de la volatilité des marchés crypto.

Enfin, vous devez bien définir l’allocation sur chaque portefeuille. Un portefeuille long terme aura un capital plus conséquent car il sera moins risqué. Au contraire, votre compte de cryptomonnaies ne représentera qu’une petite partie de votre patrimoine.

La fiscalité du trading pour un trader indépendant

Il est évident que si vous faites des gains en trading, vous allez devoir payer des impôts. La fiscalité est différente suivant les instruments financiers que vous tradez. Un compte titre ordinaire ou un plan épargne en action n’a pas la même fiscalité par exemple. De même que l’imposition des gains sur les marchés futures ne seront pas les mêmes que les bénéfices réalisés avec les cryptomonnaies.

Nous allons faire le tour de la question afin que vous puissiez savoir à quelle sauce vous allez être manger.

Quel statut juridique choisir pour un trader indépendant ?

Pour devenir trader, vous avez plusieurs solutions. Au début, le trading et les investissements sur les marchés financiers seront un complément de revenu. Donc vous devrez les déclarer directement sur votre feuille d’impôts.

Par contre, lorsque c’est une activité à plein temps, vous avez la possibilité de créer une société en nom propre (EIRL) ou une société par actions simplifiés unipersonnelle (SASU).

Dans tout les cas, il faut gérer cette activité comme une entreprise. Les statut juridique de l’EIRL ou de la SASU ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Donc étudier quel statut est plus intéressant selon votre situation et aussi celle que vous penserez le mieux gérer.

Comment est imposé le trading en France pour les traders indépendants ?

En fonction de la nature de vos plus values financières, vous êtes imposé différemment.

Pour des bénéfices réalisés avec des plus values d’actions ou des dividendes, vous serez imposé avec un compte titre à 30% (17.2% de charges sociales et 12.8% d’impôt sur le revenu). Dans le cadre d’un PEA arrivé à maturité, vous serez exonéré de l’impôt sur le revenu mais attention, ces revenus ne rentrerons pas de le cadre du revenu fiscal de référence.

La fiscalité du trader indépendant

Pour les autres bénéfices de trading, vous devrez déclarer sur votre feuille d’impôt dans la case BNC (Bénéfices non commerciaux). Vous avez également des prélèvements sociaux.

Dans tous les cas, lorsque vous serez arrivé au moment où vous pourrez devenir un trader indépendant, vous pouvez consulter un expert comptable qui vous donnera toutes les bonnes informations pour vous aider.

La Formation PERFORMER pour être trader indépendant chez Geneva Trade Center

Vous avez maintenant toutes les bonnes informations pour devenir un trader indépendant si vous souhaitez en faire un activité professionnelle. Pour rappel, le trading est une affaire de patience et d’expérience.

L’un des meilleurs marchés pour débuter le trading est celui des futures. C’est un marché liquide qui permet d’avoir des transactions sur des niveaux de prix souhaités. De plus, avec la formation PERFORMER, vous profiterez de nos 15 années d’expériences dans le trading des futures.

Avec nos traders pro et nos formateurs, vous aurez accès à une salle des marché mais également à des outils techniques qui sont utilisés par les meilleurs traders du monde. Le carnet d’ordre et le market profile sont des indicateurs techniques qui vous permettront d’augmenter votre portefeuille de trading.

Accédez à notre formation vous permettra d’avoir plus de 90% de réussite dans la prise de vos positions sur les marchés futures.

Cet article a 2 commentaires

  1. Codell

    Avant de vous apprendre comment devenir trader, vous devez comprendre ce que signifie etre un trader. Il y a deux termes souvent utilises simultanement. Il s’agit d’un investisseur et d’un trader. Quelle est la difference ? Qu’est-ce qu’un trader, en definitive ? En general, les deux termes peuvent etre utilises. Toutefois, si nous devons les preciser, il convient de les separer.

    1. Francis

      Oui, c’est une question importante et il est très juste de préciser que ces deux notions sont différentes. Cela fera partie d’un sujet ultérieur dans notre blog.

Laisser un commentaire