Analyser la volatilité en bourse

Comment analyser la volatilité en trading ?

La volatilité en trading piège beaucoup de traders débutants et même des traders professionnels. Il suffit d’un pic de volatilité pour qu’un trade gagnant se transforme en trade perdant. De nombreux stop loss sont touchés à cause d’un marché volatile et d’une mauvaise analyse du risque de fluctuations violentes.

Chez Geneva Trade Center, nos traders professionnels ont l’habitude de la volatilité des marchés financiers. Nous connaissons donc parfaitement la volatilité en trading et nous allons vous donner les secrets pour éviter les pièges.

Dans cet articles, vous apprendrez :

  • Ce qu’est l’indice VIX qui mesure la volatilité des marchés
  • A faire une interprétation de la volatilité pour trader en limitant le risque d’avoir un trade perdant.
  • Comment la volatilité influence les marchés et dans quelle direction.

Alors démarrons tout de suite et vous aurez un meilleur taux de trades gagnants.

Retrouvez notre formation de trading GRATUITE afin de commencer sereinement à trader en bourse.

Qu’est ce qu’un marché volatile en bourse ?

Un marché volatile est un marché où les mouvements haussiers et baissiers peuvent être très rapides. La volatilité en trading est souvent le reflet de la psychologie de marché. La peur, l’euphorie ou l’hésitation sont autant de sentiments qui influencent les indices boursiers, les devises du Forex ou encore les matières première et les crypto-monnaies.

Volatilité des marchés financiers

De même une action cotée est aussi sujette à la volatilité car elle dépend des conditions économiques et des événements. L’analyse de la volatilité fait partie de l’analyse fondamentale d’un actif financier. Mais c’est essentiellement l’indice VIX que nous allons aborder pour bien le comprendre.

En plus de cet article, nous avons un guide de trading complet pour devenir un trader indépendant qui vous évitera beaucoup de pièges.

Indice de volatilité VIX, c’est quoi ?

L’indice VIX (Volatility index) est l’indicateur de volatilité du marchés américain. Le calcul du VIX s’appuie sur les données de la volatilité moyenne des CALL (des options d’achat) et des PUT (Les options de vente) sur l’indice SP 500 (Standard and Poor’s 500). L’indice de volatilité est publié quotidiennement par le CBOE (Chicago Board Options Exchange).

Cet indice est appelé par les anglophone « the Fear Index » soit l’indice de la peur des investisseurs. Pourtant, peut-on vraiment assimilé la volatilité à la peur des investisseurs ? Indirectement oui, car dans un marché volatile où la volatilité augmente, le nombre d’options PUT devient de plus en plus important par rapport au nombre d’options CALL.

Comment fonctionne le VIX, l’indice de volatilité en trading ?

Comment mentionné plus haut, l’indice VIX est calculé en fonction de la moyenne des PUT et des CALL journaliers sur l’ensemble des actions du S&P 500. Cela veut dire que vous avez un reflet du sentiment des investisseurs sur le marchés actions américains. Plus vous avez de PUT, soit des options vendeuses, plus la volatilité augmente. Une prise de bénéfice des investisseurs sera alors potentiellement plus importante. Cependant, on ne peut pas dire que le risque est plus élevé.

Dans un cas comme celui-ci, il est peut être intéressant de vendre le marché (shorter). Peut-on dire alors que le risque est très élevé ? Nous aborderons ce sujet plus en détail plus loin.

Globalement, un VIX bas signifie que les opérateurs de marchés sont optimistes. Les cours boursiers sont en tendance acheteuse. Un VIX élevé signifie que les traders et les investisseurs en bourse sont pessimistes sur l’évolution du marché. Les cours ont alors de fortes chances d’effectuer un inversement de tendance à la baisse.

Nous avons un article qui traite de la psychologie en trading qui peut vous aider à mieux comprendre les marchés financiers.

Quelle est la particularité du VIX en bourse ?

L’index VIX a pour particularité de donner une information générale sur la volatilité du SP500. C’est très pratique si vous tradez cet indice ou d’autres indices sur des marchés dérivés tels que les contrats à terme (Marchés futures), les Options ou encore les CFD.

Indice VIX de la volatilité du SP 500

Dans votre analyse technique et fondamentale, une analyse du VIX est presque indispensable pour avoir une vision global de la psychologie des marchés actions. Du coup, vous saurez adapter votre stratégie de trading en fonction de la peur des investisseurs par rapport aux conditions de marché.

Comment interpréter la volatilité en trading ?

La volatilité en finance est un reflet de la psychologie des marchés boursiers. Donc, dans des phases de tendances haussières ou de tendances baissières, un actif peut fluctuer différemment selon la psychologie des investisseurs. Une volatilité trop forte peut être piégeuse, mais un trader un besoin d’un marché volatile pour spéculer et faire des profits plus ou moins rapidement.

Nous allons donc voir l’incidence qu’à la volatilité sur le risque. Comment avoir un bon risk management pour avoir un bon money management en fonction des fluctuations d’un cours de bourse.

Pourquoi les actions sont plus volatiles que les obligations ?

Les actions boursières sont soumises à la loi de l’offre et de la demande entre les acheteurs et les vendeurs. Cela peut engendrer des fluctuations de prix importantes sur ce titre financiers. A court terme, une action a une volatilité plus importante qu’à long terme. En effet, si vous prenez un graphique long terme de l’action Apple ou Coca Cola, on constate que la tendance haussière long terme est stable. En revanche sur des unités de temps plus petites, le cours des deux actions fluctue à la hausse et à la baisse sans arrêt.

Les obligations en revanche sont beaucoup plus stables car elles sont régies par un contrat ou les parties connaissent déjà à l’avance la finalité en terme de rendement. De plus, le capital est généralement garanti sur une obligation, comme les obligations d’états. Cependant, les obligations restent soumises aux taux d’intérêts et la rémunération peut alors fluctuer. Mais c’est essentiellement sur les obligations d’états à long terme que cela peut avoir une incidence.

La volatilité en bourse augmente-t-elle le risque pour le trading ?

Nous entrons dans un sujet épineux. En effet, la plupart des investisseurs estiment que la volatilité en trading est directement liée au risque. Mais, c’est là que le raisonnement est en parti faux et il doit être plus précis.

L'indice DAX est un indice volatile

Posons ces questions :

  • Un marché très volatile mais dont la valeur financière est inférieure à la valeur réelle de l’actif en fait-il un investissement risqué ?
  • Un actif peu volatile mais extrêmement cher financièrement par rapport à la valeur réelle en fait-il un investissement sûr ?

Rien qu’en posant ces questions, on se rend compte que la notion de risque et de volatilité de marché n’est pas corrélée. Un investissement volatile n’est pas forcément imprévisible si l’actif est acheté ou vendu au bon prix.

Donc, le risque est plus lié au prix d’une action, d’une crypto, d’un indice (Dow Jones, CAC, DAX) ou d’un échange de monnaie.

Pour conclure, la volatilité n’est qu’une fluctuation d’un actif dans lequel on investi. Ce n’est pas une source de plus de profits. La volatilité n’est pas un critère qui permet d’évaluer le risque. Et ce n’est pas une garantie de perte d’argent. Le risque de perte irrémédiable de son capital boursier est le véritable risque qui doit être mesurer. La volatilité n’est qu’un indicateur boursier qui vous permettra d’analyser le marché pour adapter votre money management.

Nous avons un article très complet pour faire une bonne analyse du risque.

Comment trader la volatilité sur les marchés boursiers ?

Par principe, lorsque la volatilité d’un marché augmente et que l’indice VIX devient de plus en plus élevé, la peur des spéculateurs augmente. Et la peur augmente la probabilité d’avoir un marché baissier. Il faut alors guetter un retournement de tendance à la vente à ce moment là.

Si vous avez des annonces macroéconomiques mauvaises, surveiller le graphique du VIX peut être un très bon indicateur pour avoir la psychologie des investisseurs sur les marchés actions et tout autres instruments financiers. Même si les anglo-saxons appelle le VIX l’indice de la peur, il ne reflète pas directement le sentiment du marché mais on en retire une interprétation.

La volatilité en trading des indices boursiers

Il y a désormais un indice de volatilité pour chaque indice boursier. Ces indicateurs sont généralement corrélés mais il est possible qu’il y ait des fluctuations de cet indicateur boursier en fonction des annonces macroéconomiques et des politiques financières des institutions et des gouvernements.

Voici les principaux indicateurs de volatilité sur les principaux indices mondiaux :

  • VIX : index du S&P 500
  • VXN : Index du Nasdaq
  • VXD : Index du Dow Jones
  • VDAX : Index du DAX 30
  • VCAC : Index du CAC 40
  • VSTOXX : Index de l’Eutostoxx 50

Lorsque vous analysez l’indice future ou CFD de que vous souhaitez trader, vous pouvez regarder l’indicateur de volatilité de l’indice correspondant mais aussi le VIX car il est le maître étalon de la volatilité en trading.

Qu’est ce que le risque de volatilité en trading d’un portefeuille ?

La volatilité d’un portefeuille est une relation entre le rendement et le risque que vous prenez pour votre capital de trading. On peut y inclure une notion de Drawdown, c’est à dire une prise de risque que vous prenez pour votre portefeuille boursier. En effet, plus vous avez un drawdown élevé et plus votre portefeuille fluctue à la hausse et à la baisse. Vous avez donc un portefeuille très volatile.

La volatilité des marchés influence le portefeuille de trading

Si vous avez un capital de trading volatile, peut être que vous devez réfléchir à la diversification de votre allocation et aussi à l’utilisation de l’effet de levier en prenant une position. En effet, l’idée est d’avoir une tendance ascendante de votre capital sans avoir de trop fortes variations, soit une trop grande volatilité.

pour compléter vos connaissances, retrouvez notre article pour bien gérer votre money management.

La volatilité en trading permet d’avoir des signaux de trading clair mais attention au fluctuations violentes.

Maintenant, vous comprenez que la volatilité est nécessaire pour trader sur les marchés. Un cours boursier qui n’est pas volatile est souvent un marché neutre et malheureusement, c’est une lessiveuse qui fait perdre beaucoup d’argent sur votre compte réel de trading. Et oui, paradoxalement, la volatilité influence votre psychologie dans la gestion de votre capital de trading. Mais c’est également nécéssaire pour avoir des signaux acheteurs ou des signaux vendeurs clairs.

Un flux acheteur ou un flux vendeur vous aidera à identifier des signaux techniques et vous ferez alors des plus values conséquentes sur certains trades. D’ailleurs, nous avons une formation de trading spécifique sur les marché futures qui vous permettra de profiter de la volatilité dans votre spéculation.

La formation PERFORMER est dispensée par des traders pro ayant plus de 15 ans d’expérience. Vous apprendrez à utiliser le market profile et le carnet d’ordre pour profiter de la volatilité en trading. Retrouvez tout le contenu de notre formation ci-dessous.

Laisser un commentaire